Le Tout Public

Nos créations nécessitent des étapes de travail publiques permettant un échange. Les rencontres, les ateliers génèrent également d’autres projets, des petites formes ou prolongent une thématique. C’est ce processus d’aller-retour qui constitue notre projet. Nos spectacles ont été représentés devant des publics divers et dans des cadres très différents. Certains ont été adaptés à des contextes particuliers pour aller au-devant de publics spécifiques (lieux hors-les-murs, médiathèques, centres de vacances CCAS…). Ce que nous mettons en jeu, c’est une pensée en mouvement, accessible, joyeuse, au présent, en partage avec l’assemblée des spectateurs. Cette porosité constitue la spécificité de notre démarche.

Nos spectacles ne sont pas de petits objets fermés sur eux-mêmes dans le temps et l’espace de la représentation. C’est pourquoi l’avant et l’après spectacle comptent autant pour nous. Nous concevons différentes formes d’accompagnement (conférences, exposition, projection, concert…). Foucault 71, La Prison et Notre corps utopique sont systématiquement suivi d’un échange informel avec les spectateurs, autour d’un verre que nous leur offrons  sur le plateau.

Ateliers avec des amateurs autour de Notre corps utopique, Théâtre-Studio d’Alfortville, au WIP – La Villette, Paris, au Théâtre Eurydice, Plaisir, au Théâtre de la Bastille, Paris, au Collectif 12, Mantes-la-Jolie, au TnBA , Bordeaux, au Carré – Scène nationale, Château-Gontier…

Etapes de travail publiques : « TP », à la Scène Nationale de Château-Gontier pour Notre corps utopique, étapes régulières et « workshop » avec la participation des volontaires dans le public, lors d’une résidence d’un an au 104 Paris, en préparation de Qui suis-je maintenant ?

Visite inventée de l’exposition « Vivement demain » du MAC/VAL. Performance du collectif F71 avec un groupe d’amateurs et projection d’un film vidéo, Notre corps utopique, réalisé avec Vladimir Kudryavtsev.

Ateliers dans le cadre du Cinq (104 Paris), avec des patients en art-thérapie. (Sara Louis et Lucie Nicolas).

En accompagnement des représentations : rencontres d’associations, participation et organisation de débats, invitation de philosophes, programmation périphérique, (concert de Fred Costa, programmation de films, expositions de photographies d’Elie Kagan, de Michèle Brancilhon, de peinture de Gérard Fromanger…)

Rencontres d’associations et collecte de matériaux à Ivry, Vitry-sur-Seine et Paris, pour une collecte de matériaux en lien avec la création de Foucault 71 et de La Prison : (Aides, Groupe Multiprofessionnel des Prisons, Observatoire International des Prisons, Culture du Coeur, Maison d’accueil des détenus en milieu ouvert, L’Envolée…)

  • actions culturelles milieu carcéral
  • actions culturelles F71 Lecture à la bibliothèque de Poitiers
  • Action culturelle F71 Visite inventee au MACVAL @Max Potiron
  • Action culturelle F71 Visite inventee au MACVAL
  • Action culturelle F71 Visite inventee au MACVAL 3
  • Action culturelle 71 Tout public Petite forme amateurs dessin
  • Action culturelle 71 Tout public Petite forme amateurs photo
  • Action culturelle 71 Tout public Petite forme amateurs photo 2
RETOUR AUX ACTIONS ARTISTIQUES