Noire

Créé en mai 2018, au Théâtre des Quartiers d’Ivry, CDN du Val de Marne

Claudette Colvin est une lycéenne, noire, à Montgomery, Alabama, en 1955. Elle vit sous le joug des lois Jim Crow. Dans les états ségrégationnistes de la Cotton Belt, noirs et blancs vivent égaux. Égaux… mais séparés. Seulement, le 2 mars, dans le bus de 14h30, Claudette refuse de céder son siège à une passagère blanche. Malgré les menaces, elle reste assise. Avec l’audace de ses 15 ans, Claudette fait front, en appelle à ses droits et décide d’attaquer la Ville en justice. Autour d’elle gravitent des militants encore inconnus, Jo Ann Gibson Robinson, Rosa Parks, Martin Luther King…

Sur scène, une comédienne et une dessinatrice. Elles nous proposent une expérience empathique : devenir noire pendant la ségrégation, entrer dans la peau de Claudette Colvin. La première s’adresse au public et incarne les multiples protagonistes de l’affaire. Installée à une table, la seconde compose des images projetées en direct. Ensemble, elles enquêtent et reconstituent les faits, exhumant des archives la vie de la jeune fille, aujourd’hui oubliée, en un roman graphique théâtral.

Durée 1h30
Spectacle tout public à partir de 14 ans

UN PROJET DU COLLECTIF F71
Adaptation > Lucie Nicolas et Charlotte Melly
D’après le roman de  > Tania de Montaigne
Mise en scène > Lucie Nicolas
Collaboration artistique > Collectif F71
Interprétation >  Sophie Richelieu (jeu et chant), Charlotte Melly (dessin en direct et manipulation)
Création lumière > Laurence Magnée
Musique et son> Fred Costa
Scénographie > Charlotte Melly
Construction > Max Potiron
Collaboration dispositif vidéo > Sébastien Sidaner
Régie générale et lumière >Coralie Pacreau, Laurence Magnée (en alternance)
Régie son > Clément Roussillat, Lucas Chasseré (en alternance)
Stagiaire dramaturgie > Pauline Allier-Carolo
Administration de production > Gwendoline Langlois
Chargée de diffusion > Florence Verney 06 32 21 15 01

« Deux très jeunes femmes d’un merveilleux talent sont réunies : Charlotte Melly, qui dessine en direct, avec une force et une poésie bouleversantes, et Sophie Richelieu, qui joue, expressive et mobile, s’adressant au public. […] Telle quelle, on ne peut qu’applaudir cette performance remarquable. »

Armelle Héliot, Le Figaro

« On est très vite pris par je jeu d’acteur très puissant que nous offre Sophie Richelieu. La jeune actrice arrive vraiment à nous faire entrer dans l’univers d’une femme noire des années 50. […] J’ai beaucoup aimé cette pièce : pour son aspect historique mais aussi pour son côté artistique. Je n’ai pas décroché une seule seconde tant la mise en scène est impressionnante. On sent un vrai travail derrière. La pièce nous fait vraiment prendre conscience de l’oppression subie par les personnes de couleur dans les années 50. Je la recommande sans hésitation. »

Yelena G., Lycéenne – Blog – Des Jeunes et des Lettres

« C’était une pièce vivante qui implique le public dans son histoire. […]  Une pièce à découvrir !! »

Aurore G.P., Lycéenne – Blog – Des Jeunes et des Lettres

« Avec des talents de conteuse et de chanteuse, associés à des talents de dessinatrice et de graphiste, Noire nous happe dans un univers de bichromie à la fois numérique et traditionnel, à la croisée du roman, de la BD, du conte et du théâtre, et met en lumière une vérité dérangeante: l’Histoire semble faite par les hommes parce qu’elle est bien trop souvent écrite par les hommes. […]Un spectacle tout en contrastes, le tableau d’une époque sombre, la mise en lumière de ces injustices criantes, une BD en noir et blanc sous les projecteurs. Un portrait, un hommage, l’histoire d’une vie. L’histoire de toutes ces vies de lutte qui ont été écartées des livres jusqu’à aujourd’hui. L’histoire de toutes ces femmes qui n’ont pas eu voie au chapitre en raison de leur sexe. L’histoire de l’Histoire, qu’il faudrait regarder toute entière sous d’autres angles, avec d’autres points de vue. Celui de toutes les personnes qu’on n’a pas écoutées. »

Erwan G., Blog du Festival Marionnettes en Chemin

« Les deux actrices sont complètes, […]Sophie est une excellente actrice mais elle chante, bouge comme une danseuse et a l’art de se fondre dans le dessin… Charlotte est bien graphiste mais elle parle, danse – remarquable danse spéciale avec ruban de papier – et manipule une multitude de petites choses qui rendent la scénographie géniale et poétique… Oui, Noire est un spectacle vivant complet et dynamique, porté par deux furies de la scène et on en redemande ! […] Il y a une véritable osmose narrative entre un texte, une actrice, une illustratrice, les dessins, les photos, des sons d’époque… Au bout de quelques minutes, le spectateur ne sait plus où il est… Dans une bande dessinée ? Dans une exposition ? Au théâtre ? A l’opéra ? A une conférence ? Dans la rue ? Dans un bus de Montgomery ? Il ne sait plus mais il comprend vite qu’il est au spectacle vivant ! A spectacle vivant tout peut arriver, tout est imprévisible… Il doit accepter d’être surpris, de voir l’actrice entrer dans le dessin, le dessin envahir la scène, la dessinatrice parler… Ici, tout est possible ![…] Durant près d’une heure et trente minutes, le spectateur en prend plein les mirettes, les oreilles et le cœur ! Il est à un cours d’histoire, une leçon d’instruction civique, une éducation graphique et juridique… Bref, il fait de la philosophie en prenant un grand bain d’humanité… et comme ici ce n’est pas l’école, il est aussi plongé dans l’esthétique et la poésie, la douceur et la violence… »

Michel Bonnet, Vivre à Chalon

Production > La Concordance des Temps / collectif F71

Partenaires > Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val de Marne, L’Espace Périphérique, Mairie de Paris – Parc de la Villette, Collectif 12 – Mantes-la-Jolie, Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes, Pôle des arts de la marionnette, missionné par le Ministère de la Culture et de la Communication au titre du compagnonnage marionnette – Amiens, Anis Gras, Le Lieu de l’Autre – Arcueil, Théâtre Paul Éluard – Choisy Le Roi, Scène conventionnée pour la diversité linguistique, Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines, La Maison des Métallos – Paris.

Avec l’aide de la Région Île de France au titre de la Permanence Artistique et Culturelle et de la DRAC Ile-de-France dans le cadre de l’Aide à la production dramatique. Avec la participation du Jeune Théâtre National et de l’École supérieure de Théâtre Bordeaux -Aquitaine. Avec le soutien de la SPEDIDAM. Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France. Le texte de l’adaptation de Noire est lauréat de l’Aide à la Création d’ARTCENA, en catégorie dramaturgies plurielles.

2018/2019

Le 19 octobre 2018 à 20h30 > Théâtre de Thouars (79)
Le 08 novembre 2018 à 14h et le 09 à 14h et 20h > Espace Sarah Bernhardt à Goussainville dans le cadre du Festival Théâtral du Val d’Oise (95)
Le 21 novembre 2018 à 20h45  > La Ferme du Buisson dans le cadre du Festival Les Enfants du Désordre (77)
Le 29 novembre 2018 à 20h30  > Théâtre de Jouy le Moutier dans le cadre du Festival Théâtral du Val d’Oise (95)
Le 30 novembre 2018 à 20h30 > à la briqueterie de Montmorency dans le cadre du Festival Théâtral du Val d’Oise (95)
Le 1er décembre 2018 à 20h45 >  à Saint Gratien dans le cadre du Festival Théâtral du Val d’Oise (95)
Le 6 décembre 2018 à 14h30, le 7 à 14h30 et 20h et le 8 à 20h >  à Anis Gras, Le lieu de l’autre – Arcueil (94)

Le 07 février 2019 à 14h30 et le 08 à 14h30 et 20h30 > Théâtre G. Philipe de Champigny-sur-Marne (94)
Le 15 février 2019 à 14h30 et 20h30 > Houdremont, La Courneuve (93)
Le 21 février 2019 à 14h30 et 20h30 > Espace Culturel A. Malraux, Le Kremlin Bicêtre (94)
Le 28 février 2019 à 20h et 1er mars à 14h et 20h > La Comédie de Caen (14)
Le 21 mars 2019 à 14h et le 22 à 10h et 20h30 > Espace Lino Ventura de Garges-Lès-Gonesse (95)
Le 26 mars 2019 à 14h15 et 20h30 > La Ferme de Bel Ebat à Guyancourt (78)
Les 28 et 29 mars 2019 à 20h30 > Théâtre de Châtillon dans le cadre du Festival M.A.R.T.O (92)
Le 11 avril 2019 à 14h et 20h, le 12 à 14h et le 13 à 18h > Collectif 12 dans le cadre du Festival Les Francos (78)
Le 18 avril 2019 à 20h45 > Théâtre du Cormier, Cormeilles-en-Parisis (95)
Le 07 mai 2019 à 14h30 et 20h30 > Fontenay en Scènes, Fontenay-sous-Bois (94)
Le 27 mai 2019 à 14h30 et le 28 à 14h30 et 20h > Théâtre Jean Vilar à Vitry-sur-Seine (94)

2017/2018

du 14 au 19 mai 2018 > Création au Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val de Marne (94)
le 1er juin 2018 > Le Palace de Montataire – Festival « Marionnettes en chemin » organisé par le Tas de Sables – Ches Panses Vertes (60)

RETOUR AUX SPECTACLES